MOUSSE AU CHOCOLAT VEGAN (PAS D’ŒUF, PAS DE LACTOSE, MÊME PAS DE FRUIT À COQUE)

Cette recette de mousse vegan circule sur la blogo culinaire depuis des mois. Comme beaucoup d’autres, j’ai été happée par son originalité dès que j’ai croisé son chemin au détour de mes balades sur les blogs chaque jour.

Bien que de plus en plus tentée d’éliminer la viande de ma logique culinaire, je n’ai pas encore basculé végan ou végétarienne, je ne suis pas encore prête à renoncer à mes recettes de gâteaux fétiches contenant des œufs. Mais les livres sur le sujet sont de plus en plus présents au milieu de tous les autres qui s’empilent à présent verticalement à destination du plafond, à défaut de pouvoir trouver une place dans des étagères plus que saturées. Une orientation par conviction, par souci de proposer à ma table des produits respectueux de notre environnement, et surtout pour préserver nos estomacs et je l’espère un peu la santé de mes loulous.

Je ne suis loin d’être une spécialiste. Comme un grand nombre de mamans d’enfants allergiques, j’essaie, je teste, je goûte, je re-essaie.

Comme beaucoup de blogueuses et bloggeurs, j’essaie de jongler entre gourmandise, curiosité, et préservation.

 

Alors lorsqu’à « ma » table, l’un de mes amis a interdiction de toucher aux blancs d’œuf, aux produit à base de lait, ou aux fruits à coque, forcément ce que j’avais lu depuis des mois est remonté à la surface et a mouliné plusieurs nuits de suite. Il m’a servi de cobaye ce soir là.

Quelques autres aiment depuis un moment me poser cette question le dimanche : On fait cobaye ce soir ? Et lorsque la réponse est oui, je crois que je fais des heureux … 😉 Enfin je crois.

Verdict : J’ai testé la préparation d’une mousse au chocolat sans lait, sans crème : Facile, rapide. Il a testé un dessert auquel il ne s’attendait pas : Je crois bien qu’il a aimé, même après une méga paëlla, et il attend la recette qui suit.

Moi j’ai été bluffée : par la texture de cette mousse, par son goût et sa légèreté. Elle se conserve très bien et sa tenue est parfaite même après 24h. On ne retrouve absolument pas un éventuel goût de légume. Et si l’on ne sait pas, il faut avoir soit une boule de cristal, soit m’avoir vu farfouiller sur les blogs végé toute une nuit pour savoir que ce sera un petit quelque chose qui sort de l’ordinaire.

Je me suis contentée du principal, c’était déjà impeccable : Eau des pois chiches, sucre, chocolat et c’est tout. Mais rien ne vous empêche de l’enrichir de fleur de sel, d’un peu de rhum ou de vanille selon votre humeur.

 

MOUSSE AU CHOCOLAT VEGAN (PAS D’ŒUF, PAS DE LACTOSE, MÊME PAS DE FRUIT À COQUE)

Imprimer cette recette

Pour 2 ramequins

Préparation 20 min / Pas de Cuisson / Réfrigération 3h (ou une nuit)

 

INGRÉDIENTS

• 60 g d’eau des pois chiches  •  75 g de chocolat noir  •  15 g de sucre glace  • facultatif : une petite pincée de fleur de sel, parfum : 1 càc de rhum par exemple

 

RÉALISATION

Faire fondre le chocolat au bain marie. Le laisser refroidir à température ambiante (environ 10 min). S’il était trop chaud, il ferait retomber la mousse, tout comme avec des blancs en neige. Il ne doit pas être froid non plus sinon il sera trop figé pour être incorporé.

Prélever l’eau des pois chiches, et la monter en neige. Cette opération prend un peu plus de temps que de monter des blancs, mais pas des heures non plus, pas d’inquiétude.

Incorporer délicatement le chocolat en plusieurs fois. La première au fouet pour bien homogénéiser la texture et la couleur, les suivantes délicatement à la spatule.

Verser dans deux ramequins et réserver au frais au moins 3h.

Et encore :

Que faire ensuite avec les pois chiches de la boîte ? Ben oui, pas question de s’en débarrasser lâchement.
Facile :
* du houmous (pas encore de recette sur le blog, alors que j’en raffole et que j’en fais souvent, mais vous en trouverez sans souci sur les blogs de copinautes),
* des salades : Natures avec des tomates, grillés avec de la roquette et de la fêta
* mélangés à vos currys

 

 

Source, avec quelques modifications : CecileCooks, Voyage Gourmand, Les petits plats de Rose

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *