PISSALADIÈRE

pissaladiere5

J’ai instauré depuis quelques mois un rituel avec les enfants : Ils réfléchissent en groupe et choisissent leur menu du dimanche soir de leur retour. Toutes les deux semaines, la parole est à eux 😉

Les premières semaines, j’ai dû faire preuve de pas mal d’imagination pour adapter leurs choix à un menu qui gardait tout de même un semblant d’équilibre. Patates, gratins dauphinois, lasagnes et brownies revenaient immanquablement dans leur menu … des garçons c’est sûr !

Et puis, petit à petit ils se sont pris au jeu, et leurs choix se portent maintenant sur des recettes un peu moins basiques. Soupes de panais, curry et pissaladières sont venus compléter leurs envies … Pas trop compliqué encore pour moi, mais je dois dire que mon cœur de maman se réjouit de les voir me lancer des défis et surtout de voir leurs goûts s’enrichir chaque semaine.

Donc le défi de la semaine dernière était : Pissaladière, salade de légumes et salade de fruits frais … ça tombe bien, nous avons donc dégusté nos premières fraises de l’année !

Verdict ensuite de numéro 3 : Maman elle est aussi bonne que celle de Mémé. Un petit mot anodin pour lui, très touchant pour moi … leur arrière grand mère paternelle étant originaire de Menton.

Le lendemain, la pâte aura perdu de son croustillant, donc à déguster de préférence le jour même, tiède ou froid.

 

PISSALADIÈRE

– Imprimer cette recette

 

Nombre De Personnes : 8

Préparation : 20 min / Cuisson : 25  min / Temps de repos : 2h ou une nuit

Difficulté : Facile

 

Matériel spécifique : Une plaque à pâtisserie, un robot pour râper les oignons

 

INGRÉDIENTS

Pâte : • 250 g de farine  • 1 petite càc de levure de boulanger  • 1 petite càc de sel  • 2 càs d’huile d’olive  • 15 cl d’eau

Garniture : • 1 kg d’oignons blancs  • 2 grosses gousses d’ail  • 8 anchois  • quelques petites olives noires (si possible de Nice)  • du thym séché  • 1 càs de sucre  • un peu d’eau  • sel, poivre

 

RÉALISATION

Faire la pâte à l’avance (ou mieux une nuit, dans ce cas, la réserver au frais). Dans le robot pétrisseur (ou à la main), mélanger farine et levure, incorporer l’eau et la levure mélangées, et l’huile d’olive.

Bien pétrir, puis réserver 2h sous un linge dans un endroit chaud. Ou si vous la préparez la veille, réserver au frais, filmée, et sortir à température ambiante une heure avant de l’étaler.

Huiler une plaque à pâtisserie. Étaler la pâte avec les mains sur la plaque. Réserver.

pissaladiere2

Peler les oignons et l’ail. Râper les oignons (au robot ça va plus vite). Les faire revenir en remuant souvent dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Ajouter un fond de verre d’eau si besoin afin qu’ils n’attachent pas et ne brunissent pas. Saler, poivrer légèrement.

pissaladiere1

Au bout de 20 minutes environ, leur volume aura diminué de moitié. Ajouter 1 bonne càs de sucre, l’une des gousses d’ail pelé, dégermé et haché, mélanger et laisser cuire encore 5 à 10 minutes en remuant. Laisser complètement refroidir.

Allumer le four th6, 180°C.

Déposer uniformément la compotée d’oignons sur la totalité de la pâte. Peler et dégermer la seconde gousse d’ail, la couper en fines lamelles, et les répartir sur les oignons en les enfonçant un peu. Déposer enfin les anchois et les olives noires et saupoudrer de thym.

pissaladiere3

Enfourner pour 25 à 30 minutes, le dessus doit être bien doré.

A déguster tiède ou froid.

pissaladiere6

Share Button

One thought on “PISSALADIÈRE

  1. C’est vraiment trop bon !! bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *