FLAMMEKUECHE pâte épaisse comme j’aime

flammekueche4

J’émerge d’une vilaine grippe pour publier ce billet réconfortant auquel il ne manquait que les finitions. Encore quelques jours avant que je tienne sur mes jambes plus d’une heure, mais quel meilleur remède que de jouer les gourmandes et vous montrer cette jolie recette salée réalisée pour mes loulous il y a plusieurs semaines.

Je suis une grande fan des plats alsaciens, même si certains sont un peu copieux pour mon estomac 😉

Lors d’une petite virée en Alsace dans une autre vie, j’ai eu le plaisir de découvrir également certains vins, qui sont de petites merveilles. Mais lors de cette escapade, j’ai surtout fait le plein de vaisselle de la région, en digne touriste que j’étais. Malheureusement une bonne dizaine d’années, un divorce et un déménagement plus tard, je n’ai plus ces jolis plats très colorés qui égayaient ma cuisine.

Cependant ma passion pour cette cuisine est intacte, et j’ai eu grand plaisir à la faire découvrir à mes petits bonhommes ce jour-là avec une recette gourmande, facile et pas trop longue à préparer.

 Le nom signifie « cuit dans la flamme » mais pas de four adapté pour une telle cuisson, simplement mon petit four de gourmande amateur. Ici la pâte n’a rien d’alsacien, je l’avoue en toute humilité, elle est épaisse et croustillante comme nous aimons ici, mi farine mi semoule, une adaptation de ma part pour une tarte salée qui a cependant beaucoup plu… Et l’essentiel pour moi en cusine c’est se faire plaisir, pas vous ? 😉

 

FLAMMEKUECHE

– Imprimer cette recette

 

Nombre De Personnes : 6

Préparation : 30 min / Cuisson : 25  min / Attente : 1h

Difficulté : Très Facile

 

Matériel spécifique : Une grande plaque de cuisson

 

INGRÉDIENTS

Pâte : • 200 g de farine  • 100 g de semoule fine  • 1 càc de levure de boulanger  • 1 petite càc de sel  • 1 càs de sucre  • 175 g de lait tiède (pas chaud) ou d’eau tiède • 1 càs d’huile d’olive

Garniture : • 700 g d’oignons  • 300 g de poitrine fumée  • 200 g de crème fraîche épaisse  • 200 g de fromage blanc  • sel, poivre, huile d’olive

 

RÉALISATION

Faire la pâte : Dans le robot pétrisseur (ou à la main), mettre la farine, la semoule et la levure, l’eau, le sel (ne pas le mélanger directement à la levure), le sucre et l’huile d’olive. Pétrir plusieurs minutes jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène. Laisser reposer 1 heure, sous un linge propre.

flammekueche1

Pendant ce temps, peler les oignons et les émincer. Avec cette quantité, je l’ai fait au robot directement. Dans une sauteuse, mettre un peu d’huile d’olive et y faire revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres, en remuant de temps en temps et en surveillant pour qu’ils ne brunissent pas. Réserver.

Ôter la couenne de la poitrine fumée et la découper en lardons pas trop épais. Dans la même sauteuse, mettre les lardons sans matière grasse et les faire revenir jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Saler (peu) et poivrer. Égoutter et réserver.

Après le temps de repos, étaler la pâte sur un plan de travail fariné, pour lui donner la forme d’un rectangle, et la taille de votre plaque de cuisson.

Allumer le four th7, 220°C.

Chemiser votre plaque de papier cuisson (ou huiler votre plaque) et y déposer votre rectangle de pâte en faisant remonter légèrement les bords.

flammekueche2

Mélanger dans un bol la crème et le fromage blanc, saler (peu) et poivrer. Étaler ce mélange sur la totalité de la pâte, en ne laissant qu’un cm de libre sur les bords.

Déposer dessus les oignons en couvrant bien toute la surface. Déposer ensuite les lardons de la même façon.

flammekueche3

Enfourner pour 25 à 30 minutes. Servir chaud.

 

flammekueche5

Share Button

7 thoughts on “FLAMMEKUECHE pâte épaisse comme j’aime

  1. peu importe

    une flammekueche est une pâte extra fine justement de par son nom, là je vois une tarte aux fraises déshydratées

    • Christelle

      Un com sans nom et sans lien, un faux mail, quel courage 😉

  2. Sév

    Sans être aussi désagréable que le commentaire au-dessus, cette pâte ne ressemble en rien à une pâte de tarte flambée : trop épaisse et il ne faut surtout pas remonter les bords !

    • Christelle

      C’est vrai pâte épaisse une petite modif peu alsacienne, mais très appréciée. Au plaisir de te lire Sev

  3. Tu me donnes envie d’en faire…

  4. netshopping

    Bonjour,

    merci pour cette recette; désormais j’ai une autre solution que d’aller au restaurant qui en fait

  5. Bonjour,

    merci pour cette recette; désormais j’ai une autre solution que d’aller au restaurant qui en fait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FLAMMEKUECHE pâte épaisse comme j’aime

flammekueche4

J’émerge d’une vilaine grippe pour publier ce billet réconfortant auquel il ne manquait que les finitions. Encore quelques jours avant que je tienne sur mes jambes plus d’une heure, mais quel meilleur remède que de jouer les gourmandes et vous montrer cette jolie recette salée réalisée pour mes loulous il y a plusieurs semaines.

Je suis une grande fan des plats alsaciens, même si certains sont un peu copieux pour mon estomac 😉

Lors d’une petite virée en Alsace dans une autre vie, j’ai eu le plaisir de découvrir également certains vins, qui sont de petites merveilles. Mais lors de cette escapade, j’ai surtout fait le plein de vaisselle de la région, en digne touriste que j’étais. Malheureusement une bonne dizaine d’années, un divorce et un déménagement plus tard, je n’ai plus ces jolis plats très colorés qui égayaient ma cuisine.

Cependant ma passion pour cette cuisine est intacte, et j’ai eu grand plaisir à la faire découvrir à mes petits bonhommes ce jour-là avec une recette gourmande, facile et pas trop longue à préparer.

 Le nom signifie « cuit dans la flamme » mais pas de four adapté pour une telle cuisson, simplement mon petit four de gourmande amateur. Ici la pâte n’a rien d’alsacien, je l’avoue en toute humilité, elle est épaisse et croustillante comme nous aimons ici, mi farine mi semoule, une adaptation de ma part pour une tarte salée qui a cependant beaucoup plu… Et l’essentiel pour moi en cusine c’est se faire plaisir, pas vous ? 😉

 

FLAMMEKUECHE

– Imprimer cette recette

 

Nombre De Personnes : 6

Préparation : 30 min / Cuisson : 25  min / Attente : 1h

Difficulté : Très Facile

 

Matériel spécifique : Une grande plaque de cuisson

 

INGRÉDIENTS

Pâte : • 200 g de farine  • 100 g de semoule fine  • 1 càc de levure de boulanger  • 1 petite càc de sel  • 1 càs de sucre  • 175 g de lait tiède (pas chaud) ou d’eau tiède • 1 càs d’huile d’olive

Garniture : • 700 g d’oignons  • 300 g de poitrine fumée  • 200 g de crème fraîche épaisse  • 200 g de fromage blanc  • sel, poivre, huile d’olive

 

RÉALISATION

Faire la pâte : Dans le robot pétrisseur (ou à la main), mettre la farine, la semoule et la levure, l’eau, le sel (ne pas le mélanger directement à la levure), le sucre et l’huile d’olive. Pétrir plusieurs minutes jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène. Laisser reposer 1 heure, sous un linge propre.

flammekueche1

Pendant ce temps, peler les oignons et les émincer. Avec cette quantité, je l’ai fait au robot directement. Dans une sauteuse, mettre un peu d’huile d’olive et y faire revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres, en remuant de temps en temps et en surveillant pour qu’ils ne brunissent pas. Réserver.

Ôter la couenne de la poitrine fumée et la découper en lardons pas trop épais. Dans la même sauteuse, mettre les lardons sans matière grasse et les faire revenir jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Saler (peu) et poivrer. Égoutter et réserver.

Après le temps de repos, étaler la pâte sur un plan de travail fariné, pour lui donner la forme d’un rectangle, et la taille de votre plaque de cuisson.

Allumer le four th7, 220°C.

Chemiser votre plaque de papier cuisson (ou huiler votre plaque) et y déposer votre rectangle de pâte en faisant remonter légèrement les bords.

flammekueche2

Mélanger dans un bol la crème et le fromage blanc, saler (peu) et poivrer. Étaler ce mélange sur la totalité de la pâte, en ne laissant qu’un cm de libre sur les bords.

Déposer dessus les oignons en couvrant bien toute la surface. Déposer ensuite les lardons de la même façon.

flammekueche3

Enfourner pour 25 à 30 minutes. Servir chaud.

 

flammekueche5

Share Button

7 thoughts on “FLAMMEKUECHE pâte épaisse comme j’aime

  1. peu importe

    une flammekueche est une pâte extra fine justement de par son nom, là je vois une tarte aux fraises déshydratées

    • Christelle

      Un com sans nom et sans lien, un faux mail, quel courage 😉

  2. Sév

    Sans être aussi désagréable que le commentaire au-dessus, cette pâte ne ressemble en rien à une pâte de tarte flambée : trop épaisse et il ne faut surtout pas remonter les bords !

    • Christelle

      C’est vrai pâte épaisse une petite modif peu alsacienne, mais très appréciée. Au plaisir de te lire Sev

  3. Tu me donnes envie d’en faire…

  4. netshopping

    Bonjour,

    merci pour cette recette; désormais j’ai une autre solution que d’aller au restaurant qui en fait

  5. Bonjour,

    merci pour cette recette; désormais j’ai une autre solution que d’aller au restaurant qui en fait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *