AXOA DE VEAU

 

J’ai un faible tout particulier pour la cuisine basque. On trouve là-bas des produits et des recettes au caractère fort que j’adore. Je ne m’étais jamais vraiment essayé à reproduire les plats de cette région. Jusqu’à ce que j’ouvre un plat tout prêt d’axoa pour les enfants. Je sais ce que vous allez dire … et je réponds : Oui, il y a des jours où les bocaux achetés en magasin sont bien pratiques. Et si cela me permet de passer un peu plus de temps avec les enfants, pour finir les devoirs sans stress, ou pour se serrer ensemble sous une couverture devant la télé enfoncés dans notre canapé, alors c’est sans regret aucun que je renonce au fait maison. 😉

Et ce jour-là les garçons ont adoré ce qu’ils avaient dans l’assiette ! Et m’ont demandé d’en refaire. Un vrai, un meilleur, fait par leur maman. Des petites remarques comme ça qui font bondir le coeur, remplis de tendresse et de confiance. Et aussitôt demandé, aussitôt au travail. Après quelques recherches sur le net, sur les bouquins qui envahissent mon chez moi, j’ai réalisé un axoa à ma façon, sans doute pas exactement l’original, moi qui suis du sud-ouest mais pas de ce sud-ouest là, qui correspond aux goûts de mes loustics et aux miens. Et je dois dire que le souvenir du plat tout prêt a eu vite fait de disparaitre, car celui-ci était un vrai régal 😉

Le piment d’Espelette n’est pas très fort, à vous de voir comment vous aimez épicer les plats et de doser selon vos préférences. Ici, j’ai utilisé une petite cuillère rase pour un résultat assez relevé mais qui n’arrache pas la bouche tout de même.

J’ai misé ici sur les petits morceaux. Pour les poivrons, les oignons, et la viande. Etant donné que je n’ai pas de hachoir à viande, j’ai utilisé un couteau bien aiguisé et coupé en veau en tout petits morceaux. L’axoa se prépare aussi avec des cubes de viande, mais j’ai trouvé qu’ainsi le plat donnait une texture et des saveurs vraiment très intéressantes. A préparer pour déguster le soir-même ou encore la veille pour le lendemain.

AXOA DE VEAU

Imprimer cette recette —

 

Nombre de personnes : 4

Préparation 30 min  / Cuisson 1h

Difficulté : Très Facile

 

INGRÉDIENTS

• 500 g de collier de veau  • 2 oignons  • 2 gousses d’ail  • 2 poivrons rouges  • 2 poivrons verts  • 1 petit pot de concentré de tomate (70 g)  • 35 cl d’eau  • 200 g de lardons allumettes  • 1 càc rase de piment d’Espelette • sel, huile d’olive

 

RÉALISATION

Laver les poivrons, les épépiner et les couper en petites lanières. Peler et émincer finement les oignons.

Faire revenir les oignons dans un peu d’huile d’olive pendant 1 minute puis ajouter les lardons, les poivrons, laisser cuire 10 minutes en remuant.

Pendant ce temps hacher le veau au couteau jusqu’à obtenir de tout petits morceaux.

Ajouter dans la sauteuse le concentré de tomate, l’ail pelé dégermé et haché, mélanger puis ajouter la viande. bien mélanger, laisser cuire 5 minutes. Saler un peu, ajouter le piment d’Espelette.

Verser 25 cl d’eau bouillante, laisser mijoter sur feu doux à couvert. Laisser cuire ainsi 1h en remuant de temps en temps. A mi-cuisson, verser 10 cl d’eau bouillante à nouveau.

Bien surveiller la cuisson, il doit toujours rester un peu de liquide dans le fond de la sauteuse.

 

 

Share Button

9 thoughts on “AXOA DE VEAU

  1. marzh

    Miam!
    Tes photos me donnent l’eau à la bouche!
    Je vais me laisser tenter par cette recette.
    biz

  2. marzh

    Miam!
    Tes photos me donnent l’eau à la bouche!
    Je vais me laisser tenter par cette recette.
    biz

  3. Elle est bien alléchante ton assiette !

  4. Elle est bien alléchante ton assiette !

  5. trop bon !

  6. trop bon !

  7. sab

    superbe recette

  8. lalo

    hello, basque d’origine je trouve que ta recette est visuellement très appétissante, comme dans toutes provinces chaque foyer détient SA recette, la tienne me semble vraiment miam !

  9. lalo

    hello, basque d’origine je trouve que ta recette est visuellement très appétissante, comme dans toutes provinces chaque foyer détient SA recette, la tienne me semble vraiment miam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *