CRÈMES MONT-BLANC

Je replonge chaque année avec délice dans les magazines de l’année précédente, soit en les classant, soit en les triant pour voir ce que je garde et ce que je donne …

Et à chaque fois, je découvre des recettes qui ne m’avaient pas spécialement accrochée l’année précédente. Comme celle-ci, tirée du Elle à table de décembre 2010. Recette de Noël donc, mais bon je ne sais pas vous, mais moi que ce soit des bûches, des crêpes ou tout autre spécialité ancrée sur un mois précis, et bien ça ne me dérange pas des masses. Au contraire en fait, j’adore vivre ainsi décalée, regarder le monde tourner dans un sens pendant que je vais dans un autre, ça donne un détachement que l’on n’a pas en temps normal, on voit tout bien plus clairement.

Bon trêve de philosophie, il s’agit ici de crèmes mont-blanc que l’on peut en fait servir durant tout l’hiver, pas forcément à limiter aux périodes festives de fin d’année. Je vous accorde que les marrons sont des fruits d’automne, mais la plupart du temps la crème de marron, vous la sortez de sa boîte, qui elle ne fleurit pas qu’en cette saison. bon d’accord en été la crème de marron passe un peu plus difficilement, même si d’après moi tout est question de dosage.

Avec ces proportions, j’ai garni 8 ramequins pas trop pleins, ce qui je pense est bien mieux que 6 trop pleins, on arrive ainsi à la fin de son dessert sans être écoeuré.

CRÈMES MONT-BLANC

Télécharger cette recette

 

Nombre De Portions : 8 ramequins

Préparation : 20 min / Cuisson : 10 min

Difficulté :  Très Facile

 

INGRÉDIENTS

• 400 g de crème de marron sucrée  • 200 g de chocolat noir   • 20 g de beurre   • 20 cl d crème liquide légère   • 20 cl de crème entière bien froide (35 % de matière grasse mini pour pouvoir être montée en chantilly)   • 3 ou 4 petites meringues

 

RÉALISATION

Placer un récipient en verre à bords hauts et les fouets du batteur au congélateur pendant 1h.

Mélange 1 : Faire chauffer la crème liquide. Lorsqu’elle est frémissante, hors du feu ajouter le chocolat coupé en morceaux, le beurre, couvrir et laisser fondre 5 minutes, puis mélanger à la spatule. Laisser refroidir à température ambiante. Ajouter la moitié de la crème de marron.

Mélange 2 : Fouetter la crème entière en chantilly dans le récipient gardé au congélateur avec les fouets bien froids. Lorsqu’elle est bien ferme, en prélever la moitié et y ajouter le reste de la crème de marron, mélanger toujours au fouet.

 

Mélange 3 : Le reste de la crème chantilly.

Dans de jolis verres, déposer quelques morceaux de meringues grossièrement écrasés, un peu de chaque mélange en les intercalant.

Réserver au frais 2h. Juste avant de servir, déposer encore quelques morceaux de meringues sur les crèmes.

 

Share Button

One thought on “CRÈMES MONT-BLANC

  1. Terribles, je suis fan !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *